jeudi 2 février 2017

265


2017, l'année des paillettes !


 Nouvelle année et donc nouvelles résolutions pour ce blog ! Je vais essayer de le tenir un peu plus à jour, car j'ai cousu et tricoté pas mal de trucs depuis octobre dernier (voir même avant...) et il faut juste que j'arrive à trouver du temps pour photographier et écrire.
Je souhaite vraiment continuer ce blog, je trouve que c'est un très bon complément d'Instagram et de Youtube. Alors hop, je me motive !

Et pour bien commencer l'année, je vous montre en détail mon beau gilet Cooney de Josée Paquin (ouiiiii la même créatrice que mon pull Robin chouchou !). Ce gilet a été un véritable coup de cœur quand je l'ai vu dans un podcast de Fille d'hiver. C'était le combo parfait : un gilet un peu loose et avec des rayures et leur twist plutôt sympa.


J'ai rapidement cherché les laines pour le tricoter. Le but étant d'utiliser que des laines de mon stash. Et dans des couleurs qui me plaisent ! Défi relevé en prenant de la Host Garn Coast, coloris Denim, reste de mon premier Herbarium et de la Malabrigo Lace coloris Brisa 224, ancien shawl détricoté pour l'occasion.
Je te le dis tout de suite, je n'ai pas eu assez de laine bleu. Heureusement Roméo et Pétrolette m'a très gentiment envoyé un gros reste (presque 30 gr !!) et j'ai pu finir tout bien comme il faut.

Alors ce patron ? Un gros kiff !!!!

Une manière très ingénieuse de faire ce petit motif de carré sur les rayures qui fait qu'on ne peut pas s'ennuyer ! Même si c'est un gilet, en fingering, avec plein de rang envers. Et puis franchement, quand j'arrivais au bout d'un motif, j'étais obligée de continuer et d'en refaire un autre. Et puis un autre. Et encore un autre... Addictif !
Malgré cela, j'ai mis beaucoup de temps à le tricoter, car je l'ai commencé peu de temps après la naissance de little Artichaut. Et pas facile de tricoter avec un minus de quelques mois dans les bras. Il m'aura fallu presque 6 mois pour en venir à bout. Mais je ne regrette pas du tout de m'être montrée persévérante car le résultat est top top top !


Le patron est très bien écrit, cette créatrice fait toujours des choses très abouties et on sait toujours ce que l'on est en très de tricoter.
Mais, je me suis permise quelques variations autour de son patron.
Tout d'abord, il y a beaucoup moins d’augmentations que prévu au niveau du corps. Je me suis arrêtée au niveau de la poitrine, quand j'arrivais à fermer le gilet avec assez d'aisance. Ça me donne une jolie encolure en V et surtout un gilet plus fitté que prévu.
J'ai également rajouté des boutonnières et des boutons sur ma bande d'encolure, j'aime pouvoir fermer mes gilets. Et avec les températures bien négatives que nous avons eu en janvier, j'étais ravie de pouvoir le fermer. Ça fait quand même moins de courant d'air sur le ventre !
Et enfin, je n'ai pas suivi ses explications pour le montage des poches. Je me suis inspirée des poches du gilet Lucky me (oh tiens, un projet pas encore sur le blog ^^). Le principe étant de ne faire aucune couture. J'ai donc relevé des mailles au niveau du haut de la poche, tricoté des mailles ensembles (le dessus et le dessous de la poche) pour fermer le bas et tricoté encore des mailles ensemble (toujours le dessus et le dessous de la poche) pour fermer sur le côté, au niveau de la bande d'encolure. Bon, je ne me suis pas ravie à 100% car mon relevage de maille se voit sur l'endroit, ça tire à ce niveau là et ça mange la ligne rose. Mais bon, tant pis !
Et minime modification, j'ai rajouté un motif de carré en bas des manches. Histoire de !



La laine était déjà connue de mes services, donc pas de surprise.
La Host Garn Coast est une laine sèche, pas très agréable à tricoter, mais qui a je trouve un très beau rendu en jersey. Elle devient un peu plus douce au fur et à mesure des lavages, bon ça ne devient pas du cachemire à la fin mais c'est tout à fait portable à même la peau (et pourtant je crains !). Après quelques mois d'utilisation, je peux te dire qu'elle vieillit très bien et ne bouloche pas. Et j'adore son rendu assez fin et régulier.
La Malabrigo Lace est égale à elle même : très douce et très bouloche !!! Mais je trouve qu'en rayure c'est la meilleure utilisation que l'on peut en faire. Elle adoucit beaucoup la Holst Garn et donne assez peu de bouloche sur l'ensemble du projet. J'ai du la tricoter en double car elle était trop fine et les rayures ne ressortaient pas assez. J'adore ses effets de couleur, du blanc, du rose et du mauve. 



Comme tu dois t'en rendre compte, je suis plus que ravie de ce gilet et il fait partie de mes indispensables dans ma garde robe. Il ne me reste plus qu'à coudre quelques hauts roses, histoire de varier les tenues ! Voire même un pantalon rose ^^

2 commentaires:

  1. il est superbe ton gilet!! ta version achève de me convaincre, encore un projet de plus sur ma liste déjà bien longue!

    RépondreSupprimer
  2. Joli ! & le ptit motif est trop mignon !

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser une trace de votre passage sur votre blog !
Blogger ne me permet pas de vous répondre grâce à votre adresse mail, je réponds donc à la suite des commentaires.

A bientôt
Lirbis